LES NOEUDS

<= Notes sur les pratiques techniques


Vocabulaire:



Qualités d’un nœud: Généralités: Un noeud fait perdre de la solidité à la corde, laquelle casse toujours à l'extérieur du noeud. Plus le noeud est serré et plus on perd en résistance. Le pire noeud pour cela est le noeud simple, avec seulement 40% de la force à la rupture utilisable. Pour perdre le minimum de résistance il est préférable de faire plusieurs tours morts, car la charge est absorbée graduellement par la friction des tours

Epissures: Longues à réaliser et quasi permanentes, elles sont efficaces à 90%


Noeuds d'arrêt: Ils servent à empêcher une corde de sortir de son trou. On utilise le noeud simple et le noeud en huit:



Les Noeuds de base: Universels, ils sont solides, faciles à faire et à défaire.

Le noeud plat: simple et solide, il est fait de deux ganses symétriques dont les brins sortent sortent du même coté, et sert à rabouter deux cordages de mêmes diamètres.


Noeud tête d'alouette:



Noeud de chaise: boucle qui ne coulisse pas. Plus la charge est lourde, plus il se resserre. Ne jamais le nouer à gauche car il manque alors de sécurité.

Variante noeud coulant:


Noeud d'écoute: Il sert à réunir des cordages dont les diamètres peuvent être trés différents. Force à la rupture 50%. Noeud d'écoute simple et double:


Noeud de pêcheur: Il s'agit de deux noeuds simples qui s'emboitent, les brins sont de chaque coté, parallèles au mou de la corde. Il sert à rabouter deux cordages de mêmes diamètres. Force à la rupture 65%. 


Demi-clef à capeler (noeud de cabestan): Utilisé pour fixer une corde autour d'un piquet. Ce noeud est trés valable à condition que la traction s'effectue toujours du même coté. Force de rupture 75%. 

   


Noeud d'amarrage à deux tours morts et deux demi-clefs: noeud utilisé pour attacher une corde à une poutre ou à un piquet. 


Noeud de Jambe de chien: il est utilisé pour raccourcir un cordage, ou pour renforcer une partie endommagée.


Noeud de traverse: Utilisé pour attacher une poutre et une traverse

Noué sur un seul objet ce noeud (dit alors étrangleur) sert à fermer (sac, ballon):


Noeud de gueule de raie: Utilisé pour suspendre des charges à des crochets


Noeud queue de vache:

Noeud queue de vache


Noeud de pendu:


Elingue à demi-clefs renversées:

Elingue à tonneau: un noeud simple divisé forme deux boucles, comme des coudes, une de chaque coté de la charge

On peut aussi utiliser le noeud en huit:


Nœuds autobloquants: servent à remonter ou descendre des cordes fixes. Ils glissent quand la noeud est lache et serre quand on tire-dessus (i.e. sécurité!)

Noeud de Machard: simple et bidirectionnel

    

Noeud Français: Un des plus sûrs avec corde gelée, mais  utilisable dans un seul sens et déblocage difficile sur corde mouillée.

Noeud de Prussik: Basé sur le noeud tête d'alouette, on fait plusieurs tours pour plus de sécurité. Il est utilisé comme sécurité en descente en rappel et avec des étriers en montée. On ne peut le défaire sous tension.

Nœud de Bachmann: unidirectionnel et se débloque très facilement

Nœud de cœur: Il est difficile de donner du mou, car ce nœud est unidirectionnel; ici le brin de gauche peut être tiré, celui de droite supporte des charges et ne peut glisser (les gens peuvent s’attacher dessus).


Noeud de milieu d'alpiniste: boucle nouée sur une corde pour s'encorder: